jeudi 21 avril 2016

Premier bilan de la fin des quotas laitiers : y a-t-il un gagnant ?


Débat d’actualité :
« Premier bilan de la fin des quotas laitiers : y a-t-il un gagnant ? »
En pleine crise de l'élevage, et alors que sont publiés un rapport du CGAAER (ministère de l’Agriculture) sur les contrats laitiers et un livre polémique intitulé "Les Cartels du Lait",  l'AFJA a tiré un premier bilan de la suppression des quotas laitiers un an plus tôt.

Animé par Pascal Berthelot, journaliste indépendant, Secrétaire général de l’AFJA, en présence des intervenants suivants :
Thierry Roquefeuil, éleveur laitier dans le Lot, Président de la FNPL (Fédération nationale des producteurs de lait)
Dominique Chargé, éleveur laitier dans le Loire-Atlantique, Président de la FNCL (Fédération nationale des coopératives laitières)
Josian Palach, éleveur laitier dans le Tarn et Garonne, Secrétaire national et Trésorier de la Confédération paysanne
Karl Laske, journaliste à Médiapart, co-auteur du livre « Les cartels du lait » paru le 4 février 2016 aux éditions Don Quichotte
Yves Riou, membre du CGAAER (Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux) co-auteur du rapport « Mise en œuvre de la contractualisation dans la filière laitière française »

LES MINUTES

00:00 – Début
00:06 – Présentation par Pascal Berthelot, journaliste : « Y a-t-il un gagnant depuis la fin des quotas le 1er avril 2015 ? »
02:12 – Dominique Chargé, Président de la FNCL
02:38 – Thierry Roquefeuil, Président de la FNPL
03:36 – Karl Laske, co-auteur du livre « Les cartels du lait »
04:20 – Josian Palach, Secrétaire national de la Confédération paysanne

05:39 – Pascal Berthelot, journaliste : « Que s’est-il passé depuis un an ? Quels mécanismes ont favorisé cette crise ? »
05:55 – Josian Palach, Secrétaire national de la Confédération paysanne
06:40 – Thierry Roquefeuil, Président de la FNPL
07:27 – Dominique Chargé, Président de la FNCL
08:18 – Yves Riou, membre du CGAAER
08:49 – Josian Palach, Secrétaire national de la Confédération paysanne
09:20 – Dominique Chargé, Président de la FNCL
10:24 – Karl Laske, co-auteur du livre « Les cartels du lait »

11:34 – Pascal Berthelot, journaliste : « Pourquoi les contrats n’arrivent pas à stabiliser les revenus des producteurs ? »
11:58 – Yves Riou, membre du CGAAER
13:01 – Josian Palach, Secrétaire national de la Confédération paysanne
13:38 – Karl Laske, co-auteur du livre « Les cartels du lait »
15:05 – Thierry Roquefeuil, Président de la FNPL
15:49 – Yves Riou, membre du CGAAER

17:09 11 :34 – Pascal Berthelot, journaliste : « Quelle est la responsabilité des industriels transformateurs ? »
17:36 – Karl Laske, co-auteur du livre « Les cartels du lait »
18:57 – Josian Palach, Secrétaire national de la Confédération paysanne
19:49 – Thierry Roquefeuil, Président de la FNPL
21:43 – Dominique Chargé, Président de la FNCL
22:47 – Karl Laske, co-auteur du livre « Les cartels du lait »
24:44 - Véronique Le Floc'h, Présidente de l'Organisation des Producteurs de Lait de la Coordination rurale
27:49 – Fin 

mardi 19 avril 2016

Agro-écologie : témoignage de Emmanuel Palfray, agriculteur périurbain en territoire du Havre


De l'agriculture conventionnelle aux pratiques agro-écologiques.
Témoignage d'agriculteur :
Emmanuel Palfray, agriculteur périurbain en territoire du Havre.

Agro-écologie : témoignage de Christophe Naudin, céréalier


De l'agriculture conventionnelle aux pratiques agro-écologiques.
Témoignage d'agriculteur :
Christophe Naudin, céréalier dans l'Essonne.

Agro-écologie : témoignage de Jean-Paul Loisy, éleveur bio de vaches et producteur de fromage


De l'agriculture conventionnelle aux pratiques agro-écologiques.
Témoignage d'agriculteur :
Jean-Paul Loisy, éleveur bio de vaches jersiaises et producteur de fromage dans la Nièvre.

Agro-écologie : témoignage de Pascale Croc, viticultrice et productrice grandes cultures


De l'agriculture conventionnelle aux pratiques agro-écologiques.
Témoignage d'agricultrice :
Pascale Croc, viticultrice et productrice grandes cultures en Charente-Maritime.

lundi 1 février 2016

L’Assemblée générale de l’ENAJ, le 26 janvier à Bruxelles

Une cinquantaine de journalistes agricoles de l’UE se sont retrouvés le 26 janvier à Bruxelles à l’occasion de l’assemblée générale de l’ENAJ (European network of agricultural journalists), le réseau européen des journalistes agricoles.

Crée il y a quatre ans, l’ENAJ rassemble actuellement les journalistes agricoles de 22 pays de l’UE. Lors de l’AG, un bilan des activités 2015 a été dressé et les projets 2016 ont été discutés. L’AG a par ailleurs élu un nouveau bureau pour trois ans tandis que son président, Jef Verhaeren (Belgique) était réélu pour une année seulement, selon sa volonté.

Chacun des 22 pays disposait de 2 voix pour ces élections, la France étant représentée par Sophie Bergot (La France Agricole) et Erik Massin (président honoraire de l’AFJA et vice-président de l’ENAJ). Erik Massin a été réélu membre du nouveau bureau mis en place pour 3 ans.

L’ENAJ est notamment à la source de voyages de presse «à petits budgets» dans les pays de l’UE afin d’élargir les connaissances mutuelles des diverses agricultures. Il est ainsi prévu pour 2016 des voyages en Irlande (septembre), en Roumanie (date à préciser) et en Slovénie. Le Royaume Uni est aussi sur les rangs tandis que la France leur emboîtera leur pas en 2017. L’ENAJ organisera par ailleurs cette année une nouvelle édition du prix des jeunes journalistes agricoles européens ainsi qu’un débat sur le TTIP (projet d’accord transatlantique de libre échange commercial) et ses implications pour la PAC (date à préciser).

Sophie Bergot et Erik Massin

Le bureau de l’ENAJ réélu le 26 janvier à Bruxelles
(Crédit photo : Joseph FRANCOIS)

Premier rang : Erik Massin (France), Tatjana Cop (Solvénie), Jef Verhaeren (Belgique), Lisa  Bellochi (Italie).

Derrière, de gauche à droite : Adrian Bell (RU), Adrian Krebs (Suisse), Katharina Seuser (Allemagne), Hans Siemes (Hollande), Damien O’Reilly (Irlande)

mardi 26 janvier 2016

Un Prix du journalisme agricole et rural en Guinée Conakry

L’ONG guinéenne AMEDAR (Association média et agriculture pour le développement rural) a remis le 17 décembre 2015 son premier « Prix du Journalisme Agricole et Rural » à Conakry.

Courant 2015, l’AFJA a été sollicitée par AMEDAR pour la soutenir dans la mise en œuvre de ce premier « Prix du journalisme agricole et rural » en Guinée Conakry et c’est avec plaisir que nous avons appris les noms des lauréats 2015.

Les prix ont été remis en présence de Jacqueline Sultan, Ministre de l’Agriculture, Alhousseine Makanera Kaké, Ministre de la Communication et de Dennis B. Hankins, Ambassadeur des Etats unis en Guinée.
La remise des prix a été précédée par deux jours de formation sur le thème «  Agriculture et Développement » pour permettre à la trentaine de journalistes qui ont postulé au Prix, d’acquérir de nouvelles connaissances en matière de reportage dans le domaine agricole.

Liste des lauréats

Catégorie presse en ligne :
Premier prix - Mamadou Aliou BM Diallo, co-fondateur du site Zoneafrique.net
Deuxième prix - Richard Tamoney de Guineequotidien.com

Catégorie radio :
Premier prix - Aissata Diakité d’Espace Fm
Deuxième prix - Mohamed Koman de Nostalgie Fm

Catégorie télévision :
Premier prix - Hadjiratou Bah d’Evasion TV
Deuxième prix - Fodé Camara de la RTG

Catégorie presse écrite :
Premier prix - Fatoumata Kanté du journal Le continent
Deuxième prix - Diawo Barry du groupe de presse Lynx-Lance














Thierno Mamadou Diallo, président de l’Amedar
©visionguinéee.info














Aliou BM Diallo Premier prix catégorie presse en ligne, entouré d’Alhousseine Makanera, ministre de la Communication ; Jaqueline Sultan, ministre de l’Agriculture et Denis Hankins, ambassadeur des Etats-Unis en Guinée
©visionguinéee.info












Atelier de formation sur le thème «  Agriculture et Développement » pour les journalistes candidats
©Amedar

Forum Agrofourniture 2015 : contributions aux objectifs de la COP21


L’AFJA et le SYRPA ont organisé cette année le Forum Agrofourniture sur le thème : « Contribution de la filière agrofourniture aux objectifs de la COP21 ».

Animé par Pascal Berthelot, journaliste indépendant.
Avec la participation des intervenants suivants :
        Alimentation animale 
Stéphane Radet, Directeur du SNIA (Syndicat national de l'industrie de la nutrition animale)
        Engrais 
Gilles Poidevin, Délégué général de l’Unifa (Union des industries de la fertilisation)
        Semences 
Isabelle Ferrière, Directrice de la communication de l'UFS (Union française des semenciers)
        Utilisateur de l’agrofourniture 
Patrice Durand, Directeur de la FNEDT (Fédération nationale des entrepreneurs du territoire)

jeudi 21 janvier 2016

lundi 11 janvier 2016

Nicole Ouvrard réélue Présidente de l’Association française des journalistes agricoles (AFJA)

COMMUNIQUE DE PRESSE


Nicole Ouvrard réélue Présidente de l’Association française des journalistes agricoles (AFJA)

Le Conseil d’Administration de l’AFJA, réuni jeudi 7 janvier 2016, a réélu à l’unanimité Nicole Ouvrard Présidente de l’AFJA.

Nicole Ouvrard est Rédactrice en chef du Betteravier Français depuis janvier 2015. Elle était auparavant Rédactrice en chef de Réussir Grandes Cultures.

Le Conseil d’Administration de l’AFJA a également élu à l’unanimité son nouveau Bureau :
·         Nicole Ouvrard, Présidente, Rédactrice en chef du Betteravier Français
·         Pascal Berthelot, Secrétaire général, Journaliste indépendant
·         Marianne Decoin, Vice-présidente, Rédactrice en chef de Phytoma
·         Michel Bourdoncle, Trésorier, Rédacteur en chef d’Agriculture Information
·         Arielle Delest, Secrétaire Générale adjointe, Journaliste - Chef de service à La France agricole
·         Eric de La Chesnais, Secrétaire Général adjoint, Journaliste au Figaro
·         Erik Massin, Président d’honneur, Journaliste indépendant
·         Yannick Groult, Journaliste à JA Mag
·         Arnaud Carpon, Journaliste Chef de rubrique à Terre-net média.

L’AFJA a pour mission, depuis sa création en 1954, de promouvoir le métier de journaliste agricole et d’apporter, grâce notamment à l’organisation de débats et de voyages de presse, un éclairage sur  les grands thèmes de l’actualité agricole.


Contact presse : 01 42 46 90 48 – afja-fr@orange.fr

vendredi 27 novembre 2015

Informations sur la COP 21 et les différents lieux où se déroulent les événements

Cher(e) collègue,

Voici quelques informations qui pourraient vous être utiles concernant la COP 21 et les différents lieux où se déroulent les événements.

Il y a deux lieux : le Bourget et le Grand Palais à Paris


                        1 - AU BOURGET

 Il y a trois zones avec des niveaux d'accès différents : 

Pour mieux comprendre, visualisez la vidéo intitulée « Le site du bourget » sur :

Pour plus d’informations voir aussi le site de l’ONU :


a.      OUVERTS AU PUBLIC SANS ACCREDITATION

Les espaces générations climat (au Bourget)
Programme de toutes les conférences :


b.      STRICTEMENT RESERVEE AUX PROFESSIONNELS

La galerie des solutions : « Galerie by World Efficiency » (au Bourget)
Du 2 au 9 décembre au Musée de l'Air et de l'Espace
Demande d’accréditation à faire jusqu’au 7 décembre sur ce site :


c.       ACCESSSIBLE UNIQUEMENT SUR ACCREDITATION DE L’ONU

Le centre de conférences de l'ONU (dite zone bleue) (au Bourget)
Pour trouver le programme des événements :

Pour avoir des informations sur le plan d'actions Lima-Paris (dit NAZCA) : comment les villes, les régions, les entreprises et les investisseurs agissent pour protéger le climat et renforcer la résilience


                        2 - AU GRAND PALAIS : SOLUTIONS COP21

OUVERT AU PUBLIC ET GRATUIT
Du 4 au 10 décembre 2015, exposition ouverte au Grand Palais (à Paris)
Voir le programme :


                        3 - LES EVENEMENTS SUR L'AGRICULTURE

De nombreuses informations et un agenda sont aussi disponibles sur le site internet du ministère de l'agriculture


J'espère que tous ces éléments vous seront utiles.
Au nom de l'AFJA, je vous souhaite une bonne COP21 !

Présidente de l’AFJA / Rédactrice en chef au Betteravier Français

mardi 10 novembre 2015

Déjeuner-débat avec Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt



A l’occasion de la remise du Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole, Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, est revenu sur ses axes de travail depuis plus de trois ans, ses projets pour l’agenda des solutions de la COP21 et sur les différentes crises de l’élevage.

Les minutes :
00:00 – Début
00:08 – La lutte contre le réchauffement climatique, le projet des « 4 pour 1000 »
01:42 – Le verdissement de la PAC
02:31 – Le point sur les crises de l’élevage : porc, bovin, lait
03:03 – Le lait
03:24 – La viande bovine
04:31 – La viande porcine
05:45 – Développer la contractualisation
06:50 – La contractualisation porcine
07: 17 – Les cellules d’urgence : 25 000 dossiers déposés
08:30 – L’initiative des « 4 pour 1000 »
09:42 – L’agriculture dans l’agenda des solutions de la COP21
10:07 – La viande rouge et la charcuterie déclarés cancérogènes par l’OMS : communiquer sur une fréquence de consommation
11:23 – La politique de libéralisation des échanges de l’UE
12:56 – Quelle évolution de la PAC au-delà de 2020
14:44 – Vers une fin de mandat ministériel ?
16:13 – L’innovation, la dernière brique de projet d’agro-écologie
18:15 – Les élections régionales, le vote Front National dans le monde agricole
20:12 – Clôture du débat
20:35 – Fin 

Remise du Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole, édition 2014



Cette année, l’AFJA a récompensé deux journalistes pour leurs articles traitants de sujets agricole et sociétale :
Victor Guilbert, Grand Prix, pour son enquête « En Isère, les pro et anti-loup à vif après le carnage de l’été », paru sur le site web d’information régionale « Rue89Lyon » en octobre 2014 ;
Renaud Fourreaux, 2ème prix, pour son reportage «Ile-de-France – Tous en Seine », paru dans la revue « Agrodistribution » en mars 2014

Les minutes :
00:00 – Début
00:09 – Introduction par Nicole Ouvrard, Présidente de l’AFJA
01:07 – Remise du Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture à Victor Guilbert, journaliste pigiste à Rue89Lyon
03:11 – Le mot de Victor Guilbert
06:06 – Remise du 2° Prix AFJA du Journalisme Agricole par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture à Renaud Fourreaux, journaliste à Agrodistribution
07:36 – Le mot de Renaud Fourreaux
10:15 – Fin

Les articles des lauréats sont consultables à l’adresse :

jeudi 22 octobre 2015

Filière porcine : comment sortir de la crise ?



A la veille de l’ouverture du Space, l’AFJA a organisé un dîner-débat sur le thème : « Filière porcine : comment sortir de la crise ? »  
Ce débat a été animé par Nicole Ouvrard, Rédactrice en chef du Betteravier Français et Présidente de l’AFJA, en présence des intervenants suivants :
·      Guillaume Roué, Président d'INAPORC
·      Paul Auffray, Président de la Fédération Nationale Porcine (FNP)
·      Marcel Denieul, Président du SPACE et Président de la Chambre d'Agriculture d'Ille-et-Vilaine
·      André Sergent, Président de la Chambre d'Agriculture du Finistère
·      Paul Rouche, Directeur délégué du Syndicat des industriels de la viande (SNIV/SNCP)
·      Jean-Luc Angot, Inspecteur général de la santé publique vétérinaire au CGAER, Ministère de l'agriculture, et spécialiste de l’export
·      Jean-Paul Simier, Directeur filières alimentaires & agroalimentaires de Bretagne Développement Innovation

LES MINUTES
00:00 – Introduction ; Nicole Ouvrard
00:54 – Etat des lieux du marché de la viande de porc ; Jean-Paul Simier
04:10 – Une crise différente des autres ; Paul Auffray
05:04 – L’importation de porc en France ; Paul Rouche
06:38 – La grande distribution responsable de la baisse des prix d’achat aux éleveurs ; Guillaume Roué
08:13 – L’exportation du porc français ; Guillaume Roué
09:27 – Les prix et les marges ; Jean-Paul Simier
11:36 – Le prix politique ; Paul Rouche
13:18 – La relation éleveurs / grande distribution et la relation éleveurs / industriels ; Paul Auffray
14:34 – Les coûts de production, le « boulet » des réglementations ; André Sergent
15:37 – Le soutien du gouvernement ; André Sergent
17:06 – Le modèle breton à remettre en question ; Jean-Paul Simier
18:26 – Le modèle français face aux concurrents voisins ; Paul Rouche
19:35 – L’intensif n’est pas systématiquement compétitif ; Paul Auffray
20:06 – La segmentation du marché ; Marcel Denieul
21:19 – La plateforme de soutien à l’offre d’exportation du ministère de l’agriculture ; Jean-Luc Angot
23:14 – L’embargo sanitaire Russe ; Jean-Luc Angot
26:01 – L’image de la viande française auprès des Français ; Guillaume Roué
27:24 – La crise du porc est devant nous ; Paul Rouche

28:50 – Fin

Visite de l’exploitation laitière de Olivier et Laurence Auffray en Ille-et-Vilaine (35)


A la veille de l’ouverture du Space 2015, les journalistes de l’AFJA sont allés visiter l’exploitation laitière de Olivier et Laurence Auffray en Ille-et-Vilaine (35) pour un décryptage de la crise du lait.
Olivier Auffray parle du fonctionnement de sa ferme de 65 vaches laitières et de 68 hectares, de la pression foncière liée à sa proximité de Rennes, de sa relation avec la coopérative Sodiaal dont il est adhérent et des prix du lait face à ses coûts de production.

LES MINUTES
00:00 – Présentation de Oliver Auffray
00:47 – La main d’œuvre
02:04 – Le foncier
03:36 – La contrainte foncière de l’épandage et les normes liées à la directive nitrate
04:51 – Pourquoi a-t-il arrêté l’engraissement de jeunes bovins ?
05:42 – Ses différents prix de vente du lait (A et B)
07:57 – La relation avec Sodiaal
09:13 – Les coûts de production, le prix d’équilibre
10:35 – Les marges de manœuvre pour maîtriser les coûts de production

13:11 - Fin

Porcs : la vente directe pour améliorer les revenus



Pour subir de façon moins importante, la crise qui touche la filière porcine, certains éleveurs se sont organisés pour maîtriser l’ensemble des étapes ; de l’élevage à la commercialisation.
C’est grâce à la vente directe que Dominique Trubert, éleveur de 160 truies en Bretagne parvient à se dégager des marges plus importantes.

Cette vidéo a été réalisée par Anne-Sophie Lesage pour pleinchamp.com lors du voyage de presse AFJA au Space 2015.

lundi 28 septembre 2015

Amélioration de la protection sociale des journalistes pigistes.

Le SNJ vient de signer l'accord de branche qui instaure un régime spécifique de couverture santé à l'intention des journalistes rémunérés à la pige, et améliore les prestations de prévoyance déjà existantes dans l'annexe de la Convention collective.
Cet accord va améliorer sensiblement la protection sociale des journalistes pigistes, dont une grande partie est confrontée à la précarité.


mercredi 9 septembre 2015

Hommage à Marie-Noëlle Guérin



Mercredi 9 septembre, un dernier hommage a été rendu à Marie-Noëlle Guérin, consultante en communication et membre de l’AFJA depuis de nombreuses années, qui nous a quittés trop tôt en août 2015.
Ses « familles », sa famille proche, sa famille professionnelle et sa famille de l’aïkido, ont rendu hommage à « une femme forte et libre » qui a touché chacun par sa douceur et sa joie de vivre.
C'est ce souvenir que nous aimons garder d'elle.

Biographie
Ingénieur agronome, spécialisée en économie rurale, après plusieurs années de recherche à l’INPL de Lorraine, Marie-Noëlle Guérin a travaillé 2 ans comme « commodities trader » chez Louis Dreyfus. Puis à la tête du service international de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles), elle a suivi tout l’Uruguay Round qui a transformé le GATT en OMC, avant d’entrer en 1998 à la Sopexa, Société pour l’Expansion des ventes de produits alimentaires français, où elle a occupé plusieurs postes. Jusqu’en 2011, elle était directrice des Relations extérieures et de la culture alimentaire… en charge de l’identité corporate du groupe et du sens de l’alimentation à la française. Elle a conçu et dirigé dans le monde des évènements professionnels au service des produits et marques françaises (conférences, salons, expositions, etc.).
Récemment consultante indépendante, elle assistait les entreprises de l’agro-alimentaire dans la conception de leurs stratégies de communication. 

mercredi 1 juillet 2015

Le changement climatique impose-t-il une nouvelle gouvernance des ressources dans les territoires ?



L’AFJA et l’APCA ont organisé une conférence sur le thème « Agriculteurs et changement climatique », le 1er juillet 2015 à l’APCA.

Table ronde : Le changement climatique impose-t-il une nouvelle gouvernance des ressources dans les territoires ?
Animée par Pierre-Yves Bulteau, journaliste à Alimentation-Générale.fr et Pascal Berthelot, journaliste indépendant
En présence des intervenants suivants :
• Pascal Ferey, Agriculteur dans la Manche, Président de la Chambre d’agriculture de la Manche
• Jean-Claude Bévillard, Secrétaire national, FNE (France Nature Environnement)
• Laurent Bellet, Conseiller eau et énergie, EDF
• Angélique Delahaye, Député européen

LES MINUTES :
00:00 – Début
00 :12 – Ouverture de la table ronde par Pierre-Yves Bulteau, journaliste
01 :32 – Impact du rehaussement du niveau de la mer sur le continent en Basse-Normandie, par Pascal Ferey, Agriculteur
02 :46 – Changement climatique et enjeux alimentaires, par Jean-Claude Bévillard, Secrétaire national, FNE
04 :55 – Impact du changement climatique sur la ressource en eau, par Laurent Bellet, Conseiller eau et énergie, EDF
06 :42 – Adaptation des pratiques en agriculture, par Angélique Delahaye, Député européen
07 :58 – Gestion de la ressource en eau, par Angélique Delahaye, Député européen
09 :01 - Arrivée tardive de la question de l’eau à l’agenda de la COP21, par Laurent Bellet, Conseiller eau et énergie, EDF
09 :51 – La problématique de l’eau, par Laurent Bellet,
10 :18 – La problématique de l’eau, par Angélique Delahaye
10 :37 - La problématique de l’eau, par Jean-Claude Bévillard
11 :23 – Insuffisance de la gouvernance
11 :50 – Loi sur l’eau de 2006, par Pascal Ferey
12 :54 – Changer les pratiques, par Pascal Ferey
14 :05 – Projets territoriaux, approche globale, et pratiques agricoles, par Jean-Claude Bévillard
15 :47 – Projets territoriaux, par Angélique Delahaye

16 :43 – Clôture

Comment accompagner les agriculteurs face au changement climatique ?


L’AFJA et l’APCA ont organisé une conférence sur le thème « Agriculteurs et changement climatique », le 1er juillet 2015 à l’APCA.

Introduction
• Guy Vasseur, Président des Chambres d’agriculture France
Hervé Lejeune, Membre du CGAER

Table ronde : Comment accompagner les agriculteurs face au changement climatique ?
Animée par : Nicole Ouvrard, Rédactrice en chef au Betteravier Français et Présidente de le l’AFJA et Pascal Berthelot, Journaliste indépendant
En présence des intervenants suivants :
Arnaud Descôtes, Responsable environnement, CICV (Comité interprofessionnel du vin de Champagne)
• Dominique Bordeau, Agriculteur en polyculture-élevage en Mayenne
• Laurence Ligneau, Coordinatrice énergie, gaz à effet de serre et climat, Chambre Régionale d’agriculture de Bretagne
• Bertille Thareau, Sociologue au Laboratoire de recherche économique et sociale de l’ESA d’Angers

Conclusion
• Frédéric Levrault, Expert national du changement climatique, Chambres régionale d’agriculture de Poitou-Charentes

LES MINUTES :
00:00 – Début
00:10 – Présentation de Guy Vasseur, Président des Chambres d’agriculture France
00:45 – Introduction de Hervé Lejeune, Membre du CGAER
03:00 – Ouverture de la table ronde par Nicole Ouvrard, Présidente de l’AFJA
03:09 – Observations du changement climatique sur les vignes, par Arnaud Descôtes, Responsable environnement
04:30 - Observations du changement climatique sur l’exploitation de polyculture-élevage en Mayenne, par Dominique Bordeau
05:47 – Les attentes de conseil chez les agriculteurs, par Laurence Ligneau, Coordinatrice énergie, gaz à effet de serre et climat
07:03 – Scepticisme et déni autour du changement climatique, par Bertille Thareau, Sociologue
09:00 – Evolutions de pratiques et résultats, par Dominique Bordeau, Agriculteur
10:27 – Impact de la réduction des gaz à effet de serre, par Dominique Bordeau, Agriculteur
10:58 – Pas de levier miracle pour diminuer les gaz à effet de serre, par Laurence Ligneau, Coordinatrice énergie, gaz à effet de serre et climat
11:36 – Chiffrer les équivalents en CO2, par Bertille Thareau, Sociologue
12:36 – Réduction de l’emprunte carbone de la filière Champagne, par Arnaud Descôtes, Responsable environnement
13:48 – Optimisme quant aux capacités à changer les pratiques, par Dominique Bordeau, Agriculteur
14:18 - Optimisme quant aux capacités à changer les pratiques, par Bertille Thareau, Sociologue
14:46 - Optimisme quant aux capacités à changer les pratiques, par Laurence Ligneau, Coordinatrice énergie, gaz à effet de serre et climat
15:53 - Conclusion par Frédéric Levrault, Expert national du changement climatique, Chambres régionale d’agriculture de Poitou-Charentes

18:25 – Clôture 

lundi 22 juin 2015

Voyage de presse AFJA à l’Exposition universelle Milan 2015 « Nourrir la planète »



L’AFJA a organisé son Congrès 2015 à Milan à l’occasion de l’ouverture de l’Exposition universelle.
3 jours de rencontres et de visites résumés en 4 minutes pour mieux appréhender ce qu’est un voyage de presse avec l’AFJA.

Les minutes :
00:00 – Intro
00:16 – J1. Pavillon France
00:44 – J1. Textifood
01:29 – J2. Eclairage sur agriculture italienne
01:47 – J2. Visite d’exploitation agricole italienne
02:10 – J2. Centre presse
02:23 – J2. Table ronde sur le modèle agricole et alimentaire français
02:51 – J3. Ouverture de l’exposition universelle Milan 2015
02:59 – J3. Inauguration du Pavillon France par Laurent Fabius, Ségolène Royal et Stéphane Le Foll
03:18 – J3. Quelques pavillons à l’Expo
03:43 – Parrainage

04:00 - Fin

mardi 16 juin 2015

Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole, édition 2014 :
Grand Prix : Victor GUILBERT
2e PRIX : Renaud FOURREAUX


Le jury du Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole, édition 2014, réuni mercredi 15 juin à l’AFJA sous la présidence de Anne Chaon, journaliste à l’Agence France-Presse (AFP), a décerné cette année deux prix :

Grand Prix du Journalisme Agricole à Victor Guilbert (1 400 €) pour son enquête « En Isère, les pro et anti-loup à vif après le carnage de l’été », paru sur le site web d’information régionale « Rue89Lyon » en octobre 2014 ; une confrontation de points de vue et les pistes d’amélioration dans le deuxième département le plus touché par les attaques de loups ;

2e Prix du Journalisme Agricole à Renaud Fourreaux  (600 €) pour son reportage «Ile-de-France – Tous en Seine », paru dans la revue « Agrodistribution » en mars 2014 ; un dossier spécial industrie meunière en Ile-de-France, de la culture à la meunerie.  


Victor Guilbert
Journaliste pigiste, Victor Guilbert (26 ans) est diplômé de l'Institut des Médias (ISCPA) de Lyon en 2011. Installé à Grenoble, il collabore avec plusieurs médias, dont le pure-player d'information régionale « Rue89Lyon », pour lequel il assure la correspondance politique et sociale, de cette ville. Apiculteur amateur, il se passionne également pour les enjeux de biodiversité et d'environnement.

Renaud Fourreaux
Ingénieur agronome, diplômé en 2005 de l’Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse, Renaud Fourreaux (32 ans) est depuis huit ans journaliste à « Agrodistribution », la revue du secteur de l’appro-collecte du Groupe France Agricole. Il traite particulièrement les thématiques liées à la collecte des grains, aux engrais et à la logistique.

Le Grand Prix AFJA du Journalisme Agricole
Créé par l’AFJA en 1967, ce prix est remis chaque année à un ou plusieurs journalistes titulaires de la carte de presse, pour la qualité d’un article, d’un reportage consacré à l’agriculture, à l’alimentation, à la ruralité ou à l’environnement.


     Victor Guilbert (photo de Nils Louna)

                  Renaud Fourreaux